Carte de vigilance MF

23 11 07 à 6:34
Vigilance Orange Fin
Meteo France a levé le dispositif à 4h30 ce matin. Le risque d'orages avec de fortes intensité étant devenu très faible.

22 11 07 à 20:17
Vigilance Orange (suite)
Dans son bulletin de 19h, Meteo France précise que "dans les heures à venir, les pluies vont perdurer mais en cours de nuit de jeudi 22 à vendredi 23, les pluies vont s'intensifier et prendre parfois un caractère orageux. Le risque d'orages forts et peu mobiles est à envisager. Les hauteurs attendues sont de 50 à 80 mm en moyenne, mais pourront atteindre localement 100 à 130 mm.. Les forts cumuls risquent d'être atteints en moins de 6 heures. L'épisode le plus actif devrait se terminer en début de matinée de vendredi. Cliquez sur la carte ci-dessus pour en savoir plus...

22 11 07 à 16:24
Vigilance Orange dans le sud-est...
Meteo France a placé les départements des Bouches du Rhône, du Gard, du Var et du Vaucluse en vigilance Orange en raison des fortes pluies qui y sont attendues en soirée et la nuit prochaine. Pour plus de renseignements cliquz sur la carte ci-dessus.

20 11 07 à 19:36
Saison des incendies ?
Elle ne semble toujours pas terminée alors que des pluies devraient enfin arriver. Un incendie accidentel s'est propagé cet après-midi près de Vaison la Romaine et avait détruit à 16h30 plus de 70 ha. Prudence donc...

L'équipe M.S-E

Nous écrire

Services

Professionnels et chercheurs

 

 

BULLETIN du samedi 10 juin 2006 soir

Cette dorsale anticyclonique centrée sur la France, étroite à la latitude de cette dernière et plus évasée sur la mer du Nord (en oméga dirait Guy Plaut) maintient deux courants opposés à 180° sur ses flancs : tendance Nord à l’E, et inversement Sud à l’W. Du coup, dans le Sud-Ouest il fait plus chaud que dans le Sud-Est, et j’ai apprécié hier à Toulouse le vent d’Autan qui soulageait l’atmosphère. Le soleil cogne dur (on n’est qu’à 11 jours du solstice et comme la loi commandant la puissance du rayonnement solaire en fonction du temps est une sinusoïdale, autant dire que le soleil est aussi fort que le jour de l’été officiel). Mais, toujours dans le Sud-est, à l’ombre la chaleur est bien supportable, y compris dans les fours traditionnels comme Le Luc. Et la pluie ? rien à l’horizon pour le Sud-est, et ça commence VRAIMENT à devenir inquiétant pour l’été…

ANALYSE :

L’image infra-rouge de Météosat montre du beau temps clair sur l’Europe de l’ouest, avec un peu d’instabilité sur les Alpes et surtout les Pyrénées, et surtout 3 systèmes nuageux : le -1- sur Espagne, Baléares et Maghreb ; le -2- sur les Balkans, et le –3- sur le proche Atlantique mordant un peu sur la Bretagne (fig 1).

Fig 1 Image Meteosat Infra-rouge du 10 juin à 17h30 TU.
http://meteosat.e-technik.uni-ulm.de

L’image « vapeur d’eau » (fig 2) permet encore mieux d’identifier ces 3 systèmes, en particulier leur structure tourbillonnaire mêlant air riche en vapeur d’eau (en blanc) provenant le plus souvent des surfaces terrestres ou marines d’où il est évaporé ; et au contraire air sec subsident provenant plutôt des couches supérieures très pauvres en humidité (en noir). Certaines structures frontales où les contrastes de mouvements verticaux sont importants sont ainsi bien soulignées (pointillés blancs à l’arrière du front froid Atlantique, près de –3-).
Mais des contrastes de vapeur d’eau (moins forts) s’observent aussi en l’absence de front, comme par exemple entre le Pas de Calais et le Golfe du Lion. On voit plutôt ici la limite entre l’air subsident à l’E de l’axe de la dorsale d’altitude, et inversement les ascendances sur la partie W de l’axe de la dorsale. On retrouve à nouveau de l’humidité plus à l’E, concernant la Provence, en bordure du talweg d’altitude situé sur l’Europe Centrale.

Fig 2 Image Meteosat vapeur d’eau du 10 juin à 17h30 TU.
http://meteosat.e-technik.uni-ulm.de

La fig 3 n’est pas une analyse mais une sortie de modèle prévoyant la direction et la vitesse du vent à 700 hPa (vers 3000 m) mais surtout l’humidité (réellement) contenue dans l’air. On note qu’elle coïncide bien avec la fig 2, en particulier pour les limites air sec-air humide (gros pointillés noirs)…

Fig 3 Prévision vent-humidité du géopotentiel 700 hPa pour le samedi 10 juin à 12h TU.
Source : modèle Bolam. www.meteoliguria.it

La fig 4 montre bien la situation à 1500m d’altitude environ, avec les remontées chaudes (modérément) sur la partie W de la France, poussant jusqu’en mer du Nord et en Ecosse dans un flux de Sud (flèches rouges) à l’Est de la dépression Atlantique froide, et inversement sur le flanc oriental de l’anticyclone, les coulées froides en bleu qui atteignent le sud de l’Italie. Cette belle situation de blocage méridien est assez stable dans l’ensemble mais au gré des pulsations chaudes à l’Ouest ou froides à l’Est les champs de pression et thermiques ainsi que les mouvements verticaux varient un peu, ce qui donne un peu de variété d’un jour à l’autre dans la nébulosité, la température, et quelques pluies parfois (sur les Pyrénées essentiellement). Quant à l’extrême Sud-Est du pays, il est de temps en temps concerné marginalement par les descentes de Nord.

Fig 4 Analyse du géopotentiel 850 hPa le samedi 10 juin à 12h TU.
Source : Météocentre.


L’analyse en surface masque (comme souvent en été) ces coulées de Nord, et l’anticyclone centré sur le Danemark recouvre en fait toute l’Europe, et seule la dépression Atlantique (système –3-) s’affirme avec netteté (fig 5). Mais les systèmes 1 et 2 sont à relier davantage à ce qui se passe en altitude, on voit très bien les minimums associé à 250 hPa…

Fig 5 Analyse en surface, le 10 juin à 12h TU Modèle Bracknell du MetOffice.
Source : wetterzentrale.de

En France, le temps est assez clair en général, on l’a vu, et chaud à l’W et au N, sauf en Bretagne prise dans le brouillard (fig 6). Des nuages sur les Pyrénées abaissent la température, ainsi que l’origine marine du vent d’Autan et du flux de S en règle générale en Méditerranée, qui prend en fait la température de la mer et advecte cet air sur le « continent » ou après quelques kilomètres parcourus sur la terre il se réchauffe.

Fig 6 Le temps en surface sur la France, le 10 juin à 15h TU (17h légales).
Source : Météocentre.


EVOLUTION :

Pour les jours à venir, aucun changement significatif ne semble se profiler à l’horizon, surtout pour les 3-4 jours à venir, sauf une aggravation sur le Sud-Ouest. Le système 1 semble se diluer et disparaître, et le 3 attend son heure au large.
Demain dimanche, pas de différence notable en surface, par contre, rapprochement de la dépression d’Europe Centrale –2- qui joue à la « rétro-goutte froide » en glissant vers le SW depuis les Balkans vers le sud de la botte Italienne. Nous ne sommes pas sur sa trajectoire, mais l’air plus froid d’altitude qui accompagne le talweg associé (-15° sur le Sud-Est à 500 hPa contre –11° sur le Sud-Ouest) risque de favoriser quelques développement instables (cumulus) probablement pas des cumulonimbus ou des orages… sur les reliefs des Alpes et de la Corse (fig 7). L’instabilité semble toutefois devoir rester modérée, avec une CAPE limitée, et peu d’humidité dans l’air…

Fig 7 Prévision en surface pour le dimanche 11 juin à 12h TU.
Source : modèle Bolam. www.meteoliguria.it


Lundi 12 juin, le talweg 2 aura glissé vers le SSE et la nébulosité devrait diminuer surtout en montagne, mais quelques entrées maritimes de basses couches semblent bien possibles sur le Roussillon et le Languedoc plus que sur la Provence, tandis que les remontées chaudes par « bouffées » perdurent sur l’Espagne et le Sud-Ouest, avec probablement de l’instabilité débordant sur les Pyrénées et peut-être même au nord, coté français.

Fig 8 Prévision en surface pour le lundi 12 juin à 12h TU.
Modèle Bracknell du MetOffice. Source : Wetterzentrale.de

Mardi 13 à peu près le même scénario mais l’étau se resserre encore : un talweg avec pluie se développe en surface sur l’Espagne et le système 3 se rapproche de la Bretagne, régénéré par l’approche d’un nouveau talweg de NW (fig 9).

Fig 9 Prévision en surface pour le mardi 13 juin à 12h TU.
Modèle Bracknell du MetOffice. Source : Wetterzentrale.de


Mercredi 14 juin, le modèle Européen montre l’approche du talweg britannique en altitude qui semble ne pas devoir se fondre avec la goutte froide Atlantique plus au sud le lendemain jeudi 15, mais plutôt filer vers l’Est sans beaucoup descendre en latitude, tandis que la dorsale française s’affaiblit lentement (fig 10). Evolution à suivre pour jeudi 15 et vendredi 16 avec le mouvement réel que suivra le talweg de NW devenu goutte froide sur la Belgique…

Fig 10 Prévision du géopotentiel 500hPa pour le mercredi 14 juin à 12h TU.


SUR LE SUD-EST :

Pas de grande évolution à attendre : instable surtout sur le relief Alpin et Corse demain dimanche, tandis que le temps reste modérément chaud.
Ensuite, temps assez clair partout, mais quelques stratus ou strato-cumulus d’origine maritime possibles surtout à l’Ouest du domaine à partir de lundi surtout, s’accentuant ensuite.
Chaleur plus forte à l’ouest du domaine (hors des éventuelles entrées maritimes), mais dès lundi la nébulosité de bases couches ou d’altitude sera plus faible à l’extrême Sud-est.
Pas de pluie à espérer au moins jusqu’à jeudi 15 juin inclus.

NB : CE BULLETIN EPISODIQUE INSISTE DAVANTAGE SUR LES EXPLICATIONS ET LES MECANISMES (EN PARTICULIER DANS LE SUD-EST DE LA FRANCE) QUE SUR LA PREVISION EN TANT QUE TELLE. C’EST VOLONTAIRE.
SA PARUTION (IRREGULIERE) SERA SURTOUT LIEE AUX PHENOMENES A RISQUE OU PRESENTANT UN INTERET PARTICULIER.
Se voulant une initiation et une réflexion scientifique, elle n’engage en rien son auteur du point de vue des prévisions !


Pierre CARREGA
carrega@unice.fr
Université de Nice-Sophia Antipolis /
Equipe Gestion et Valorisation de l’Environnement (UMR Espace).


Pour consulter les bulletins précédents, cliquer sur la rubrique « Dossiers »








02 04 08 à 11:26
Mars 2008 à Peypin (13)
Le petite synthèse du mois dernier vous attend dans la rubrique "Les dossiers de MSE", menu de gauche, en bas.

25 11 07 à 20:50
Bulletin de Pierre Carrega
Bulletin de Pierre Carrega Le 110 vient de sortir des presses... Retour sur cet événement pluvieux que nous attendions avec beaucoup d'impatience. Et prévision pour les prochains jours.

15 11 07 à 6:56
Bulletin de Pierre Carrega...
Et une offensive hivernale sérieuse... Cette fois nous n'échapperons pas à quelques flocons en montagne et à des gelées un peu partout... Et après, peut-être ??? Vous le lirez en lisant le Bulletin...

11 11 07 à 14:02
MM5 4km
Une nouvelle configuration et nouvelle parametrisation a été apporté au modèle MM5 résolution 4km. Les cartes sont disponibles à l'endroit habituel






Dossiers
Carte Blanche
Météo Marine
Climatologie
Atlas stations MF
Stations Amateurs
Prévisions
liens
Satellites
Compar. T°
Compar. HR/Td
Compar. Press.
Compar. Vent
Compar. Précip.
Foudre
Carte Metars
Metars
Radiosondages
Installation station
Instrumentation
Bibliographie
Photothèque
Se détendre
Dico-Météo


Bastia
Panne de la station
Dudu nous informe que la station rencontre ce 30 octobre des problèmes de réception. Dès retour nous vous informerons ici.


Le Grau-du-Roi
vent fort
Nouveau record mensuel de vitesse de vent sur la période 1997-2007: 103km/h relevés ce matin de secteur NE, au passage de la petite dépression.


Peypin
Possibles interruptions..
sur les graphes du 14 au 21 août. Le bulletin de prévision sur 24 heures sur meteopeypin ne sera pas mis à jour pendant cette période. A bientôt...


Les Orres
Changement de nom
La station des Orres est désormais accessible sur www.meteodesorres.com