Carte de vigilance MF

23 11 07 à 6:34
Vigilance Orange Fin
Meteo France a levé le dispositif à 4h30 ce matin. Le risque d'orages avec de fortes intensité étant devenu très faible.

22 11 07 à 20:17
Vigilance Orange (suite)
Dans son bulletin de 19h, Meteo France précise que "dans les heures à venir, les pluies vont perdurer mais en cours de nuit de jeudi 22 à vendredi 23, les pluies vont s'intensifier et prendre parfois un caractère orageux. Le risque d'orages forts et peu mobiles est à envisager. Les hauteurs attendues sont de 50 à 80 mm en moyenne, mais pourront atteindre localement 100 à 130 mm.. Les forts cumuls risquent d'être atteints en moins de 6 heures. L'épisode le plus actif devrait se terminer en début de matinée de vendredi. Cliquez sur la carte ci-dessus pour en savoir plus...

22 11 07 à 16:24
Vigilance Orange dans le sud-est...
Meteo France a placé les départements des Bouches du Rhône, du Gard, du Var et du Vaucluse en vigilance Orange en raison des fortes pluies qui y sont attendues en soirée et la nuit prochaine. Pour plus de renseignements cliquz sur la carte ci-dessus.

20 11 07 à 19:36
Saison des incendies ?
Elle ne semble toujours pas terminée alors que des pluies devraient enfin arriver. Un incendie accidentel s'est propagé cet après-midi près de Vaison la Romaine et avait détruit à 16h30 plus de 70 ha. Prudence donc...

L'équipe M.S-E

Nous écrire

Services

Professionnels et chercheurs

 

 

BULLETIN du samedi 24 novembre 2007 au soir

Outre l’introduction ci-dessous, le bulletin se compose d’une ANALYSE du temps récent et actuel, de son EVOLUTION à attendre, et de ce qui se passera plus spécifiquement dans le SUD-EST.


Enfin elle est arrivée ! Pour beaucoup d’endroits c’est la première vraie pluie depuis le mois de mai (6 mois !). Le non décalage vers l’Est de ce talweg, somme toute pas très vigoureux, a permis une pluie généralement pas très intense, mais continue et durable, ce qui a fini par provoquer parfois de gros cumuls sans provoquer de forte érosion.
Le temps va revenir au beau sur le Sud-Est. Au moins pour quelques jours…

RISQUES ATTENDUS DANS LE SUD-EST :
Aucun.

ANALYSE :

Pour résumer l’épisode pluvieux, on peut remonter à la fig 1 datant du 22 à minuit. Un talweg peu prononcé stationne entre un anticyclone centré sur la Russie à l’est, et une dorsale atlantique proche des Iles Britanniques à l’ouest. Sur la face occidentale du talweg remonte un flux de sud assez prononcé, qui a donné du vent de sud fort en vallée du Rhône et sur les sommets, à composante Est sur le littoral provençal. Se mettant en place dès mardi 20 par le NW, ce talweg va très peu évoluer, et affectera d’abord les Cévennes et l’Ardèche, puis glissera légèrement vers l’Est, ce qui permettra au flux humide chargé d’eau sur la mer, de toucher l’Est du Rhône.
La perturbation associée est bien alimentée en eau, mais le dynamisme cyclonique n’est pas exceptionnel, de plus le système est assez peu convectif : la CAPE (l’énérgie liée à l’instabilité thermique verticale) est faible ou nulle. D’ailleurs les orages ont été absents ou rares, sauf en fin d’épisode, ce 24, sur l’extrême Est du domaine.
Deux facteurs essentiels ont permis d’atteindre les forts cumuls constatés (plus de 100 à 200mm par endroits, sur le rebord sud-oriental du Massif Central et en dessous), et en gros, 30 à 80 mm ailleurs, parfois plus de 100mm dans les Alpes du sud-est :
-1- L’effet orographique, avec un relief bien orienté face au flux, favorisant encore mieux la convergence et donc les ascendances par sa forme d’entonnoir en basse vallée du Rhône ;
-2- La persistance de la situation, qui a peu évolué pendant plus de 3 jours. Même avec des intensités faibles ou modérées (la plupart du temps), les cumuls sur une telle durée deviennent importants.

Fig 1 Analyse en surface, le vendredi 23 novembre 2007 à 00h TU.
Modèle Bracknell du MetOffice. Source : www.wetterzentrale.de

A 500 hPa, le talweg est naturellement décalé à l’ouest par rapport à la surface, et le contraste est assez net entre le flux de sud chaud et humide (température = -18°C à Nîmes, et td (point de rosée, indiquant la tension de vapeur d’eau de l’air : plus il est chaud, plus elle est élevée) = -19°C (fig 2). Alors qu’à Santander, au nord de l’Espagne, les valeurs sont respectivement de –27°C et –54° , signe d’un air très sec.

Fig 2 Analyse du géopotentiel 500 hPa le vendredi 23 novembre à 00h TU
Source : www.meteocentre.com/toulouse


La carte de la figure 3 (du samedi 24) donne l’image d’un épisode finissant, ainsi que de la suite des évènements : la perturbation –1- s’est scindée en deux car la goutte froide s’est elle-même divisée en deux parties (en surface comme en altitude), l’une allant vers Gibraltar (1b), tandis que l’autre s’est formée au sud de la Provence (1a), prolongeant d’autant le mauvais temps sur le Var et les Alpes-Maritimes ce samedi 24.
Une poussée froide associée à un talweg –2- de NW a traversé la France et est venue se heurter au flux chaud du premier système –1-. A l’arrière de –2- (front froid), dans l’air froid la pression est remontée en surface, tandis qu’une autre onde –3- a déjà abordé la France par le NW, amenant à nouveau de la pluie sur le NW du pays.

Fig 3 Analyse en surface, le samedi 24 novembre 2007 à 18h TU.
Modèle Bracknell du MetOffice. Source : www.wetterzentrale.de

La masse d’air froid (en violet) à l’arrière de –2-, pincée entre l’air chaud antérieur remontant du SE (-1-) et le nouveau redoux associé à –3- est bien visible sur la fig. 4.

Fig 4 Température potentielle et vent au niveau du géopotentiel 500 hPa prévus pour le samedi 24 novembre à 12h TU. Source :modèle Bolam 21. www.meteoliguria.it

L’image satellite du 24 à 18h permet de retrouver les systèmes nuageux évoqués, montrant que le temps clair concernait ce samedi une diagonale allant de Lisbonne à St Petersbourg (fig 5). La pluie apparaît au NW alors qu’elle s’affaiblit sur le Sud-Est.


Fig 5 Image Meteosat Infra-rouge samedi 24 novembre 2007 à 18h TU.
Source http://wind.met.fu-berlin.de

EVOLUTION :

L’onde –3- traverse la France, mais ne touche vraiment que le NE du pays car l’axe de descente froide est bien à l’Est, sur le Danemark et l’Allemagne. Cette coulée froide prévue il y a quelque jours concerner notre pays est finalement déportée vers l’Est. Du coup, la pression sera plus élevée et le beau temps plus présent sur la France (fig 6), avec accentuation du Mistral qui s’est déjà relevé depuis le vendredi 23 …

Fig 6 Prévision en surface pour dimanche 25 novembre à 18h TU
Modèle Bracknell du MetOffice. Source : www.wetterzentrale.de

Lundi 26 novembre, le temps devrait rester clair mais froid, à l’exception de la Corse, affectée faiblement (nuages) par la perturbation 1 en voie de frontolyse, et du NW se couvrant à l’approche de la perturbation 4 qui ne fera en principe que voiler le ciel, sa trajectoire l’emmenant plus au nord (fig 7).

Fig 7 Prévision en surface pour lundi 26 novembre à 12h TU
Modèle Bracknell du MetOffice. Source : www.wetterzentrale.de

Mardi 27 et mercredi 28 seront en principe commandés par la dorsale atlantique qui aura poussé vers la France, y permettant un temps clair en terme de nuages élevés ou moyens, d’autant que la diffluence sera forte sur le sud, mais avec des brouillards et stratus probables sur la moitié nord. Par contre l’inconnue demeure un peu sur les effets précis qu’aura la dépression méditerranéenne, dont nous devrions être largement à l’écart, mais moins la Corse… (fig 8). On voit par ailleurs la puissante goutte froide russe et le puissant jet stream associé à son flanc occidental qui concernera l’Allemagne et les Balkans.

Fig 8 Prévision d’altitude du géopotentiel 500 hpa pour le mardi 27 novembre à 12h TU. Modèle européen. Source : www.ecmwf.int

Le jeudi 28 devrait voir la vieille goutte froide méditerranéenne se décaler vers l’Est en agonisant, mais aussi une nouvelle décharge froide de NW passer sur l’Angleterre et se diriger cette fois vers la France. On repère bien cette onde sur la fig 8, au sud du Groenland, puis sur l’Angleterre 24 h plus tard (fig 9). Pour les détails, ce sera pour plus tard….


Fig 9 Prévision d’altitude du géopotentiel 500 hpa pour le jeudi 29 novembre à 12h TU. Modèle européen. Source : www.ecmwf.int


SUR LE SUD-EST

Avec l’éloignement vers le NE et le comblement de la goutte septentrionale (la méridionale étant allée vers Gibraltar et le Maroc), les nuages se dissipent ce samedi 24 au soir, ainsi que dimanche. Quelques stratus et brouillards nocturnes et matinaux en fond de vallée ou en plaines à lacs d’air froid sont possibles, suivis d’encore quelques cumulus peu actifs sur les reliefs. Mais le beau temps sera revenu ce dimanche, au prix toutefois de vent fort (Mistral) en vallée du Rhône, et de Tramontane en Languedoc. Sur la Provence orientale et la région niçoise, le vent soufflera faiblement d’Est (fig 10) avec du beau temps clair et nettement plus sec que ces derniers jours !

Fig 10. Vents et pression de l’air en surface prévus pour le dimanche 25 novembre à 15h TU.
Modèle MM5 4km. Source : www.meteosudest.org

Le Mistral devrait tomber mardi 27 avec la généralisation d’un flux d’E anticyclonique à gradient de plus en plus faible. Le flux tournera lentement au SE probablement mercredi et jeudi, redevenant plus humide à l’avant de la nouvelle onde de NW, dont il est trop tôt pour savoir si elle passera sur nous (sans effet pluviométrique si le flux reste au NW, mais suivie de froid) ou plus à l’Est…

NB : CE BULLETIN EPISODIQUE INSISTE DAVANTAGE SUR LES EXPLICATIONS ET LES MECANISMES (EN PARTICULIER DANS LE SUD-EST DE LA FRANCE) QUE SUR LA PREVISION EN TANT QUE TELLE. C’EST VOLONTAIRE.
SA PARUTION (IRREGULIERE) SERA SURTOUT LIEE AUX PHENOMENES A RISQUE OU PRESENTANT UN INTERET PARTICULIER.
Se voulant une initiation et une réflexion scientifique, elle n’engage en rien son auteur du point de vue des prévisions !


Pierre CARREGA
carrega@unice.fr
Université de Nice-Sophia Antipolis /
Equipe Gestion et Valorisation de l’Environnement (UMR Espace).


Pour consulter les bulletins précédents, cliquer sur la rubrique « Dossiers »








02 04 08 à 11:26
Mars 2008 à Peypin (13)
Le petite synthèse du mois dernier vous attend dans la rubrique "Les dossiers de MSE", menu de gauche, en bas.

25 11 07 à 20:50
Bulletin de Pierre Carrega
Bulletin de Pierre Carrega Le 110 vient de sortir des presses... Retour sur cet événement pluvieux que nous attendions avec beaucoup d'impatience. Et prévision pour les prochains jours.

15 11 07 à 6:56
Bulletin de Pierre Carrega...
Et une offensive hivernale sérieuse... Cette fois nous n'échapperons pas à quelques flocons en montagne et à des gelées un peu partout... Et après, peut-être ??? Vous le lirez en lisant le Bulletin...

11 11 07 à 14:02
MM5 4km
Une nouvelle configuration et nouvelle parametrisation a été apporté au modèle MM5 résolution 4km. Les cartes sont disponibles à l'endroit habituel






Dossiers
Carte Blanche
Météo Marine
Climatologie
Atlas stations MF
Stations Amateurs
Prévisions
liens
Satellites
Compar. T°
Compar. HR/Td
Compar. Press.
Compar. Vent
Compar. Précip.
Foudre
Carte Metars
Metars
Radiosondages
Installation station
Instrumentation
Bibliographie
Photothèque
Se détendre
Dico-Météo


Bastia
Panne de la station
Dudu nous informe que la station rencontre ce 30 octobre des problèmes de réception. Dès retour nous vous informerons ici.


Le Grau-du-Roi
vent fort
Nouveau record mensuel de vitesse de vent sur la période 1997-2007: 103km/h relevés ce matin de secteur NE, au passage de la petite dépression.


Peypin
Possibles interruptions..
sur les graphes du 14 au 21 août. Le bulletin de prévision sur 24 heures sur meteopeypin ne sera pas mis à jour pendant cette période. A bientôt...


Les Orres
Changement de nom
La station des Orres est désormais accessible sur www.meteodesorres.com